Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 11:41

     Voila ce que nous avons pu ramasser dans ce journal :

 

 

    Deux verres de bière vides dans un pub, en Grande-Bretagne, le 3 janvier 2010


Deux verres de bière vides dans un pub, en Grande-Bretagne, le 3 janvier 2010 Leon Neal AFP/Archives

C’est une blonde qui entre dans un bar. Elle approche le barman et timidement lui chuchote dans l’oreille :
- Où sont vos toilettes ?
Le barman lui répond :
- De l’autre côté.
Alors la blonde se déplace et lui chuchote dans l’autre oreille :
- Où sont vos toilettes ?

 

 

 

             Encore une fois, ce journal essaie d'amuser des lecteurs en faisant passer pour des demeurées certaines femmes, choisies sur des critéres raciaux. Ces moqueries indignes sont répétées ad nauseam avec une inconscience dramatique des effets d'humiliation et de mépris qu'elles peuvent engendrer.

 

 

 

              Nous savons qu'à travers les femmes blondes, les auteurs de ces "blagues" visent in fine à humilier les femmes, toutes les femmes; dans leur imaginaire fantasmatique , les femmes sont stupides, timides, chuchotantes, obéissantes et on a le droit de les humilier. 

 

 

 

              Y-at-il un rapport entre la composition de l'équipe journalistique et ces "blagues" douteuses ? Sur 23 journalistes cités, http://www.ladepeche.fr/Pratique-Contacts_ch418.html ,  4 sont des femmes !!!

 

 

 

Plus de la moitié des journalistes sont des femmes

Depuis 2004, chaque année, plus de la moitié des nouveaux détenteurs de la carte professionnelle de journaliste sont des femmes (54,3% en 2008), signale l’étude. Mais lorsqu’on analyse de plus près leur situation professionnelle, on se rend vite compte que le tableau est peu alléchant. A elles, les CDD (contrats à durée déterminée), le chômage, les postes de rédaction - et non de rédaction en chef - et une rémunération inférieure à ceux des journalistes hommes.

 

 

 

               Effectivement, la démonstration est faite : Dans la rédaction de la Dépêche du Midi, les femmes représentent 17% des postes et les hommes 83 %, ce qui montre bien que les femmes sont stupides puisqu'un homme a six fois plus de chance d'y être embauché.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by semeiologia
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Blondes et respectables
  • Blondes et respectables
  • : Analyse du mépris contemporain pour les femmes blondes Analyse des causes et des effets dans les médias
  • Contact

Referencement

Paperblog

 

Blog

 

 

 

Recherche