Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2015 5 18 /09 /septembre /2015 08:36

 

 

    Une journaliste  maghrebine aux cheveux très noirs , Anissa Kaci,  utilise le Figaro et un sondage miteux organisé par un site de rencontre anglais, avec  un échantillon non-représentatif de célibataires britanniques,  pour essayer de manipuler l'opinion  avec des  gros titre bien gras et bien racoleurs, tels que  :  

                  -  La femme idéale n'est pas  blonde 
                  -  La femme blonde ne fait pas l'unanimité
                  -  Les hommes n'aimeraient pas rencontrer une grande blonde aux yeux bleus
                  - Les hommes n'épousent pas les blondes 
                  - Les hommes ne préfèrent pas les blondes ; c'est un mythe !

              Et voili voila ! Comment inoculer  dans le corps social des stéréotypes raciaux négatifs à l'encontre des personnes blondes ! 

 

               Imaginons le même article avec les personnes crépues , ou bien basanées, ou bien frisée ... Cela est rendu tout simplement impensable par la politique raciale du pouvoir et des médias dans ce pays.

               On sait que le Maghreb est encore traversé par un violent racisme contre les personnes noires d'Afrique subsaharienne,  alors même que de très nombreux africains furent déportés et  châtrés pendant toute la durée de la traite arabo-musulmane Sur le sujet, voir ici   http://www.la1ere.fr/2014/04/29/l-autre-esclavage-un-apercu-de-la-traite-arabo-musulmane-147531.html  ; alors même que l'évidence historique est acquise, force est de constater qu'aucune autorité du Maghreb n'a jamais reconnu les faits ni demandé le pardon pour ces atrocités inhumaines, ni envisagé de réparations .

 

               On sait également que le Maghreb a eu un long passé de mise en esclavage  d'européens, avec des centaines de milliers d'hommes et de femmes razziés et réduits à l'état servile du VIIéme au XIXéme siècle ,  souvent même castrés à vif ou vendues comme prostituées ( Eh oui,  pendant près de douze siècles !! ) avec tout le mépris social et racial  induit.    Ces préjugés   ont été  durablement  imprimés dans son inconscient collectif. Sur le sujet,  Esclaves blancs, maîtres musulmans

 

                                       

 

                Il serait peut-être temps de se demander si  un racisme anti-européen, avec "la blonde" comme métaphore/alibi  et  venu de cette partie du monde,  n'est pas en train de se revivifier et d'être exporté en Europe. Sur le sujet, voir également   Les musulmans et les blondes, une longue histoire.

 

 


               

                                

                                    Anissa Kaci, un racisme sournois et determiné

 

                                   

   




Voici donc ce très bel exemple d'amorçage de stéréotypes racistes :

Partager cet article

Repost 0
Published by semeiologia
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Blondes et respectables
  • Blondes et respectables
  • : Analyse du mépris contemporain pour les femmes blondes Analyse des causes et des effets dans les médias
  • Contact

Referencement

Paperblog

 

Blog

 

 

 

Recherche