Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 mai 2014 3 07 /05 /mai /2014 08:11

 

                             Les obsessions raciales ont ceci de particulier qu'elles suintent à tout propos; c'est ainsi que dans un article traitant des marques de grossesse ainsi que de la place des femmes dans la société, la journaliste Sophie Gourion profite de l'occasion pour réaliser à deux reprises un amorçage de stéréotype négatif à l'encontre des femmes blondes.  Le texte évite soigneusement toutes autres allusions raciales ou ethniques connotées négativement, exceptées celles-ci.

 

 

 

 

 

 

 

 

                           

 

 

 

Ces superbes photos qui changent ENFIN l'image des femmes
 
 
 
4.1k
PARTAGES
 
 
 
A beautiful body project© Jade BeallMarre du stéréotype de la femme moderne forcément blanche, blonde, mince et jeune ? Pour changer le regard posé sur les femmes, quelques images sont parfois plus efficaces que de longs discours. Focus sur 3 projets photographiques qui bousculent les clichés. Et redonnent confiance aux femmes.

A beautiful body project ou quand le corps se met à nu après l'accouchement

Pas toujours facile d’aimer son corps après une grossesse et de se sentir désirable. Surtout lorsque les stars affichent sur le tapis rouge une silhouette impeccable quelques jours seulement après leuraccouchementJade Beall, une photographe américaine lassée de ces clichés, a décidé un jour de poster sur son profil Facebook des autoportraits dénudés de ce corps post-partum sans retouche. Le retentissement a été phénoménal : des centaines de femmes l’ont rapidement contactée afin d’être elles aussi photographiées au naturel, vergetures, bourrelets et ventre distendu compris, tandis que d’autres lui ont confié leurs souffrances. Un véritable travail « thérapeutique » d’après la photographe. Le résultat fera l’objet d’un livre qui sortira à l’occasion de la fête des mères. « Mon rêve est de faire partie d'un mouvement pour que nous soyons plus indulgents envers nous-même et les autres et de voir une génération de jeunes gens qui ne gâchent plus leur vie à se détester comme je l'ai fait, parce qu'ils ne se pensent pas magnifiques » extrapole Jade Beall.
Une étude récente a démontré que les femmes ne représentaient que 3,2% dans les manuels d’histoire. Dans ces conditions, pas simple pour les petites filles de se projeter ou même de connaître l’existence de ces femmes illustres. Kat Carey et Cassandra Yardeni, deux Américaines, ont décidé de changer la donne en lançant « The Isis project ». Le principe : organiser tous les mois une séance photo au cours de laquelle les petites filles ont la possibilité d’être habillées et photographiées à la manière d’une femme célèbre. A gauche, le portrait original, à droite sa copie version miniature. Soit autant de Michelle Obama, Frida Kahlo ou Ellen Ochoa (première femme astronaute hispanique) en culottes courtes. « Les filles méritent mieux que ce que la société leur offre » explique Kat Carey. «Elles méritent de se sentir bien et pas seulement d’être récompensées en montrant un peu de peau ou en étant « jolies ». Certes, il n'y a rien de mal à être belle, mais les filles et les femmes méritent d'être félicitées pour plus que cela. Nous devrions être louées pour notre talent, notre intelligence, nos compétences, notre cœur et nos points forts. C'est le message que nous souhaitons diffuser avec notre projet ".
 
 
The Isis project : Frida Kahlo© Kat Carey
The Isis project : Frida Kahlo The Isis project : Michelle Obama
 

Lean in met KO les clichés sur les femmes au boulot et à la maison

Pas toujours simple de trouver des photos de femmes pour illustrer un article sans tomber dans la caricature. Entre le cliché de la blonde perdue devant son écran ou celui de la business woman perchée sur des talons, il existe peu d’alternatives. Partant de ce constat, Sheryl Sandberg, directrice des opérations de Facebook, a décidé de lancer avec sa fondation« Lean in », une collection de photos au sein de la banque d’images Getty. Soit une bibliothèque de plus de 2500 clichés « conçue pour donner une image puissante des femmes de tous les âges et des personnes qui les entourent ». On peut ainsi y croiser une femme médecin ou mécanicienne, des petites filles devant un ordinateur ou un père occupé à remplir une machine à laver avec son enfant. « L’image est devenue l’outil de communication privilégié des générations actuelles, et cela signifie que la façon dont les gens sont représentés visuellement aura plus d’influence que n’importe quel autre support sur la manière dont on les perçoit », explique Jonathan Klein, PDG de Getty.
Une image vaut 1000 mots : cette pensée de Confucius vieille de plus de 2500 a
Image extraite de la collection Lean In
ns reste plus que jamais d’actualité !
Par Sophie Gourion
Partager cet article
Repost0
18 avril 2014 5 18 /04 /avril /2014 05:05

            La propagande bat son plein, en Suisse comme ailleurs; encore un  exemple, toujours aussi répugnant.


 

 

Partager cet article
Repost0
31 mars 2014 1 31 /03 /mars /2014 18:17

                   

                             Découvert, dans un roman féminin "L'horloge bio" de Valérie Mc Garry, une diatribe raciste contre certaines femmes; sous le couvert de l'auto-dérision et de l'aveu de souffrances autobiographiques, nous sommes en présence d'un discours de haine assez répugnant.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P 127 de l'édition de poche 2002, parue chez  Lattès : (...) Très jeune, je me suis aperçue que les hommes préféraient les blondes. allez savoir pourquoi !


 J'étais encore en train de m'interroger sur le mode d'emploi de mes nouveaux seins, savoir s'il fallait les montrer ou les cacher, les laisser en liberté ou au contraire les emprisonner dans des dessous affriolants. Mes copines blondes, elles savaient tout sur le zizi, et contrairement à la chanson, n'en disaient rien à personnes .Plus tard, une radasse de cette sale engeance m'a soufflé mon premier petit copain dans une boum, en lui agitant littéralement sous le nez ses mamelles de vaches prépubéres.

 

Depuis, franchement, les blondes me débectent .  Et comme Alix et Léa pensent comme moi, nous avons inventé un jeu : Le blond-killing. BK pour les initiés. Une sorte  de vaudou sur poupée Barbie. Reservé aux grandes occasions. Et aux jours où tout va mal (...)

 

(A partir de ce moment, les trois amies découpent et collent des images pour créer un portrait hideux  de femme blonde, pour ensuite le lacérer puis arrive le mot de la fin :)

 

(...) Quand pour finir, on lui ouvre le crâne, on ne voit pas de cerveau. c'est un peu comme les perles dans les huîtres : Il paraît que ça existe mais on n'en trouve jamais .  (...)

 

 

 

                                                      

                                                   Valérie  Gans est- elle raciste ou hait-elle juste

                                                   certaines femmes sur des bases raciales ?

                                                

Partager cet article
Repost0
22 mars 2014 6 22 /03 /mars /2014 15:01

                    

 

 

                         Relevé, dans le journal  familial de Jean-Nicolas Baylet, La Dépêche du Midi,  une autre "blague blonde", en fait une insulte raciale assez nauséabonde contre une minuscule minorité humaine.

 

 

 

 

 

 

Elle rate le permis

C'est une blonde qui retrouve une de ses amies.
- Holalalalalalala j'ai encore raté le permis !
- Qu'est qui s'est passé?
- Je suis arrivée près d'un rond point et là, comme l'indique le panneau 30, j'ai fait 30 fois le tour du rond point.

-Et tu t'es trompée de combien de tours...?

 

 

 

                  Ce journal n'en est pas à son coup d'essai; nous sommes bien en présence d'une campagne d'opinion visant à instituer un stéréotype racial.cf à ce sujet : http://semeiologia.over-blog.fr/2013/12/racisme-subtil-par-la-d%C3%A9p%C3%AAche-du-midi.html

 

 

 

Jean-Nicolas Baylet :  Le racisme-cassoulet   (+ cannabis ?)

 

 

Jean-Nicolas Baylet (Au centre avec une oreillette géante à la main)  est-il raciste ou bien 

aime-t-il juste  humilier certaines femmes par plaisir ?

 

 

 

 

                      On sait qu'une obsession de cette famille est la légalisation du cannabis, et qu'une consommation excessive de ce stupéfiant peut entraîner des hallucinations, des paranoîas galopantes, une perte de repéres, etc... Y aurait-il une relation avec cette autre obsession, cette volonté  maladive  d'humilier certaines femmes , choisies sur des critéres raciaux ?

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
22 mars 2014 6 22 /03 /mars /2014 14:50

                     

             Trouvé, dans un journal suffocant ses lecteurs par un nuage d'abêtissement,  une parole qui nous renseigne sur certaines croyances populaires forgées par des escrocs et répétées par des demeurés.

 

 

 

 

 

 

Alizée en blonde : Eve Angeli la met en garde © Baltel/Sipa

 

Interviewée ce matin sur MFM Radio, la chanteuse Eve Angeli est revenue sur le nouveau look d'Alizée. Si le nouveau blond de cette dernière a fait couler beaucoup d'encre, Eve prévient la dernière gagnante de Danse avec les stars sur ce "choix périlleux".

Qu'on adhère ou non, le nouveau blond d'Alizée fait toujours parler. Et même Eve Angeli a son avis sur ce changement capillaire. "Je ne la reconnais pas du tout. J'avais l'impression qu'elle avait mis une perruque. Je croyais que c'était un canular" a déclaré la chanteuse ce matin au micro de MFM Radio. Puis elle continue : "Moi je dis qu'elle a de l'audace hein ! (...) J’adore Alizée, elle fait ce qu’elle aime, elle est libre, et rien que pour ça, je salue sa liberté… de choisir sa couleur de cheveux, notamment." Effectivement Eve, chacun devrait être libre de faire ce qu'il veut avec ses cheveux. 

>>> Alizée, écoutez son nouveau single Blonde

Cependant, la chanteuse prévient aussi la gagnante de Danse avec les stars sur les risques encourus... "L’air de rien, en positionnement d’image, ça change beaucoup de choses. Je suis bien placée pour le savoir." En effet, Eve aussi a connu le même changement capillaire plusieurs années en arrière. Elle continue : "Quand on passe de brune à blonde, on peut avoir beaucoup d’images collées, qui ne sont pas toujours très belles… Genre la bêtise… C’est un choix assez périlleux, mais après tout, elle l’assume." Comment ça Eve ? Le blond synonyme de "bêtise" ? On ne voit pas du tout de quoi tu parles... 

 

J.M. - jeudi 20 Mars 2014 à 12:35

 

 

 

Partager cet article
Repost0
16 mars 2014 7 16 /03 /mars /2014 13:05

 

                         Regardez-moi dans les yeux.

 

                         Ecoutez attentivement mes paroles,  pas seulement avec vos oreilles, mais surtout avec votre coeur ; laissez vous porter. Fermez les yeux; entrez dans la vague de l'amour cosmique, ça y est, vous y êtes.

 

                         Et maintenant, envoyez ce message à 154 de vos amis;.

 

                     Quand vous l'aurez fait, vous vous sentirez beaucoup mieux, comme si une libération totale s'était effectuée au plus profond de votre être.

 

Partager cet article
Repost0
16 mars 2014 7 16 /03 /mars /2014 07:50

   

                          Trouvé sur le Web et dans la Dépêche du Midi cet article où se révèle un vérité dérangeante, à savoir un racisme haineux, mais invisible, contre une minuscule minorité humaine.

 

 

 

Albi. Six ados semaient la terreur à la fête foraine

Publié le 16/03/2014 à 03:49, Mis à jour le 16/03/2014 à 06:38 | 5

La police - © DR

La police

 

C’était plus qu’un jeu pour cette bande de jeunes ados de 12 à 16 ans qui écumait la fête foraine et le carnaval. Les jeunes filles, qui s’étaient octroyées un territoire autour de certains manèges, s’en prenaient à d’autres jeunes ados, blondes de préférence. Après les insultes, c’étaient les coups de pied et de poings. Les forains, témoins de ces agressions, sont intervenus à plusieurs reprises et ont permis de calmer le jeu. Une fois, deux fois mais, lors de la troisième agression, vendredi en milieu d’après-midi, ce sont les policiers de la brigade anticriminalité (Bac) et de la tenue qui sont intervenus au cœur de la fête foraine.

Six jeunes filles, toutes mineures, ont été interpellées et conduites au commissariat pour y être entendues. Leurs parents ont, bien sûr, été prévenus. Trois jeunes filles ont été victimes de leurs coups ainsi que le copain d’une d’elle, tabassé comme les autres. Une décision sera prise dès lundi par le parquet pour savoir si elles seront traduites devant le juge des enfants.

La Dépêche du Midi

 

 

 

Le coin de la lectrice :

 

 

 

 

"Pourquoi tant de haine et si peu de réactions ?" Gudule, 24 ans, garde-chasse dans le calaisis.

 

Partager cet article
Repost0
17 février 2014 1 17 /02 /février /2014 12:49

                                      Trouvé dans le web profond cet article, qui bien que tirant à la ligne, recéle et révéle quelques vérités bonnes à lire.

 

 

 

 

 

 

Top 10 Blonde Stereotypes

Article by ,

                          

 

                               Qui n'aime pas écouter des blagues? Qu'il s'agisse d'un cocktail ,  d'un séminaire d'entreprise ou d'une réunion , les blagues sont un bon moyen de briser la glace . Nous plaisantons avec  différents types de blagues , sans nous rendre compte qu' en fait elles renforcent  les stéréotypes . Les stéréotypes les plus courants sont ceux concernant les blondes . Nous avons tous bien ri avec les « blagues sur les blondes " , je suis sûr que vous en avez entendu beaucoup, mais la prochaine fois, souvenez-vous que cela peut effectivement être préjudiciable à l'image des blondes . Non seulement les blagues , mais aussi les médias à travers ses larges réseaux comme les films, émissions de télévision, spectacles  aident à fixer une image mentale dans notre esprit en ce qui concerne les blondes, ce  qui donne lieu à des malentendus . C'est souvent profondément humiliant . Alors la prochaine fois que vous vous trouvez à rire avec une plaisanterie blonde , rappelez-vous que ce ne sont que des stéréotypes répandus par la société et  qu'ils sont loin de la vérité . Voici quelques-uns des stéréotypes  de "blondes" les plus courants , de sorte que la prochaine fois que vous vous trouvez vous conformer à l'un de ceux-ci,  prenez donc un moment pour y réfléchir.
 

 

10) Les blondes y arrivent toujours

blondes-haar-5-420x540

 

On croit souvent que les blondes peuvent s'en tirer avec n'importe quoi. Comme la mer se sépara pour Moïse, les gens croient que les problèmes s'écartent automatiquement pour les blondes, et que leur vie est beaucoup plus facile. Malheureusement, cela donne lieu à un sentiment d'antagonisme avec le reste de la société dont la couleur des cheveux est légèrement différente. Cela sape souvent les luttes et les problèmes que les blondes ont à affronter, comme si les gens estimaient, sur la base  de leur couleur de cheveux,  qu'elles ménent une vie beaucoup plus simple et plus facile, dépourvue de difficultés et complications, alors que la réalité reste que la vie peut souvent se révéler rude, quelle que soit votre couleur de cheveux.

 

 

 

9) Les blondes sont faibles

explosion

Quand vous prenez n'importe quel film bourré d'action, c'est surtout la testostérone qui domine. Mais s'il y  a un personnage féminin, elle est souvent  là pour le plaisir des yeux ou en tant que demoiselle en détresse, et le plus souvent, elle est blonde. Si le film a un personnage féminin qui est forte et explosive, elle est généralement brune ou aux cheveux noirs. Qu'il s'agisse de la série Fast and Furious, ou Mission Impossible 4, les deux personnages féminins sont fortes et audacieuse, mais pas blonde. Essayer de décrire " La fille avec le tatouage de dragon" en blonde, de toute façon cela ne sera pas crédible; c'est à cause du vieux stéréotype qui a été installé dans nos esprits, à savoir que les blondes sont faibles, et inaptes à se battre.

 

 

 

8) Les blondes ne sont interessées que par leur apparence

blonde_1497015c

 

Les  blondes sont souvent considérées comme impliqués et intéressés par une seule chose, les apparences. Elles sont dépeintes comme des gens qui passent tout leur temps dans les salons, obsédées par le maquillage et leurs toilettes. Les films dépeignent souvent les blondes comme  passant  leur temps à magasiner, allant souvent au salon de beauté et  obnubilées par  leurs cheveux et leurs apparences, incapable de faire autre chose. On dirait que les gens ont oublié les femmes puissantes comme Margaret Thatcher (ou Angela Merkel, n.d.t.)  qui étaient capable de diriger des organisations politiques, tout en étant blonde.

 

 

 

7) Les blondes sont appréciées

serena

 

Si vous regardez n'importe quel film  typique de l'adolescence et du lycée ou une  émission de télévision, la fille la plus populaire se promenant dans les couloirs est toujours une blonde. Que ce film soit : "Comme 10 choses que je déteste de toi", ou des émissions de télévision comme "Gossip girl", la fille la plus populaire à chaque fois, Bianca et Serena étaient blondes. Cela fait juste que les gens pensent automatiquement que vous serez populaire et le centre de l'attention si vous êtes blonde,  tout en enlevant  la vedette aux  rousses, brunes et aux  filles aux cheveux noirs .

 

 

 

6) Les blondes sont méchantes

06-mean-girls

Les gens croient souvent que les blondes sont égocentrique et narcissique avec un mépris total pour les sentiments ou émotions des autres. Ils croient qu'elles sont méchantes et méprisante envers les autres; ce qui rend souvent les gens durs et critiques envers les blondes, les rapprochant ainsi de l'hostilité et de la colère. Cette idée préconçue change souvent les attitudes des gens envers les blondes, les rendant moins sympathiques. De plus les films hollywoodiens comme Mean Girls (Méchantes filles), la clique de filles blondes n'est pas seulement populaire, mais aussi méchante comme son nom l'indique , n'aident pas à dissiper ce stéréotype.

 

 

 

5) Les blondes ont un petit QI

images

Beaucoup considérent que les blondes ont une faible intelligence et un petit QI . Ils ne pensent pas que les  blondes soient capables d'utiliser une chaîne rationnelle de la pensée , ou de poursuivre une conversation . Les gens pensent souvent que les enfants sont plus intelligents et ont un meilleur QI que les blondes . Ce n'est cependant pas vrai . Le QI  n'est rien d'autre qu'un  quotient d'intelligence, qui n'a rien à voir avec la couleur des cheveux de quelqu'un . Et les blondes sont également susceptibles d'avoir un QI élevé tout comme le reste de leurs homologues aux cheveux d'autres couleurs .

 

 

4) Les blondes ignorent les dangers de la rue

karen-millen-colourblock-sculptural-dress-and-pretty-little-liars
Si vous vous référez à la culture populaire , que ce soit un livre , un film ou une émission de télévision , les blondes sont présentés comme existant et survivant dans les zones  chics et protégées . Elles conduisent souvent autour des villes des voitures et se pavanent sur les trottoirs avec des talons hauts .Elles  sont toujours habillés impeccablement . Rares sont les blondes représentées comme endurant une forêt tropicale , cette tâche mortelle étant laissée à leurs homologues brunes . Cela donne aux gens l' impression d'ensemble que les blondes ne sont pas conscientes des dangers de la rue  et ne peuvent pas survivre dans ce monde difficile , en dehors de leur bulle . Ce qui est loin de la vérité , et elles sont tout aussi capable et efficaces , quand il s'agit d'être exposés dans le monde non protégé .

 

 

 

3) Les blonde sont des bombes

caroline-forbes-mobile-wallpaper

Les blondes sont considérées comme sexy et sensuelle et  synonyme de beauté. Quand vous parlez de filles belles , la première image qui apparait dans l'esprit des gens  est celle d'une blonde. Les gens oublient souvent les rousses et les brunes, qui sont tout aussi belles que leurs homologues blondes. Mais les médias ont renforcé le stéréotype que si vous êtes blonde, vous êtes automatiquement belle, écartant ainsi toutes les autres femmes belles et stimulantes.

 

 

 

2)  Les blondes sont stupides

dumb-blonde

   Ce doit être l' erreur la plus commune de toutes . Le nombre de " blagues sur les blondes "  indique  leur  stupidité . Elles sont considérés comme stupides , et pas assez intelligentes pour comprendre vraiment ce qui se passe autour d'elles , provoquant souvent une réponse , pas pertinente du tout dans  la discussion . Dans les films et émissions de télévision les blondes sont souvent montrées tout aussi désemparées et ne comprenant pas la situation . Le film Legally Blonde est un parfait exemple de ce stéréotype , avec des gens qui pensent que le personnage  de Reese Witherspoon ne peut pas être un avocat à succès parce qu'elle est blonde . Mais bien sûr, elle leur prouvera qu'ils ont tort,  à eux et à la société.

 

 

 

 

 

1) Les blondes sont des femmes

chace_crawford-12482
Jusqu'à présent, si vous avez remarqué , tous les stéréotypes que la société soutient , en ce qui concerne les blondes , sont uniqueement à l'égard du sexe féminin . Dans toutes les blagues que nous avons jamais entendu  concernant les blondes , ce sont toutes des femmes . Quand il s'agit d'être blond , les gens oublient que les hommes peuvent être tout aussi blond que les femmes . Les gens ont tendance à oublier que tous ces stéréotypes sont tout aussi applicables aux hommes . Après tout,  ces idées fausses sont basés uniquement sur la couleur des cheveux , n'est-ce pas ? Donc, ils doivent être également applicable aux hommes blonds . Mais tel n'est pas le cas , et les femmes blondes sont celles qui supportent tout le  poids de cette idée fausse .

 

Partager cet article
Repost0
8 février 2014 6 08 /02 /février /2014 08:05

 

 

                            Dans de larges parties du monde non-occidental, la minuscule minorité blonde aux yeux bleus sur cette petite planéte est considérée au mieux comme une bizarrerie génétique fortuite et temporaire, au pire comme l'image raciale d'un occident fantasmé et détesté, dont la disparition inéluctable est ardemment souhaitée.

 

                           Pour ce qui concerne plus particuliérement le Japon et le contexte des stéréotypes racistes dans ce pays,  on estime à  +/-  30.000.0000 (estimation haute) le nombre  de victimes majoritairement civiles causées   par l'impérialisme japonais de l’ère Shōwa  (1926/1945)  (昭和時代, Shōwa-jidai) , pendant laquelle  l'idée de supériorité raciale nipponne était omniprésente. Notons également que l'importance et le nombre de ces victime ont été constamment minorés ou niés par le Japon jusqu'à ce jour.

 

                           Enfin, et pour en finir, n'oublions pas le sort des Aïnous ainsi que des autres minorités sur l'archipel nippon .

           

 

 

 

 

 

Nippon Airlines s'excuse pour l'annonce «raciste» qui se moque des grands nez des Occidentaux et des cheveux blonds

La publicité parle de «changer l'image des Japonais"
L'un des personnages porte un grand nez en caoutchouc et perruque blonde
Colère sur Twitter où les utilisateurs disent «ne pas choisir une  compagnie aérienne ouvertement raciste»

Par Simon Tomlinson

PUBLICATION: 11h39 GMT, le 20 Janvier 2014 | Mise à jour: 14h56 GMT, le 20 Janvier 2014

 

'This is OK?!' A Japanese airline has apologised for an ad which critics claim racially stereotypes Westerners

pub-ana-racisme

Offensant ? La publicité parle de changer l'image des Japonais alors que l'un des personnages porte un grand nez en caoutchouc et une perruque blonde

 

Offensive? The commercial talks about changing the image of Japanese people as one of the characters is now featured wearing a large rubber nose and blond wig

Dans cet extrait , deux hommes japonais en uniforme ANA discutent  en anglais comment ils pourraient renforcer l'image de la compagnie aérienne en tant que  transporteur international.

L'un d'eux dit: «Changeons l'image de la population japonaise. «Bien sûr», répond l'autre, qui  maintenant porte une perruque blonde et un nez en caoutchouc improbable.

Les occidentaux blancs sont souvent imaginés au Japon comme ayant  un grand nez, des yeux bleus et des cheveux blonds, des caractéristiques  généralement désirables chez les Japonais.

 

L'annonce a provoqué un certain émoi parmi les utilisateurs de langue anglaise des médias sociaux au Japon.

«Je viens de voir la nouvelle publicité  ANA ... Vraiment? ANA pense que c'est OK?! Angela Fukutome dit dans un message posté sur la page Facebook de l'ANA.

«Si vous êtes un étranger et vous avez prévu de venir à # Japon ne choisissez pas une compagnie aérienne ouvertement raciste comme # ANA! Regardez leur publicité ! ", a tweeté @ sibylleito sur Twitter.

 

La porte-parole ANA Ryosei Nomura a déclaré que le transporteur a voulu exprimer l'importance de l'expansion prévue des services internationaux de Haneda et faire appel aux  Japonais pour aller visiter le monde.

«Mais nous avons reçu des avis différents du message que nous voulions transmettre. Nous allons modifier une partie de la publicité et publierons la deuxième version bientôt », dit-elle.

Le spot TV original a été initialement diffusé du samedi au lundi et a été retiré pour le moment, dit-elle.

Plus tôt, un porte-parole de l'ANA a reconnu avoir  reçu des appels de clients, pour la plupart étrangers, se plaignant de l'annonce.

«On s'est excusé à chacun des clients pour avoir causé des sentiments inconfortables et les remercie d'avoir soulevé la question aussi, dit-elle à l'AFP.

Le Japon est largement racialement homogène, avec relativement peu de  communautés d'immigrants.

 

Partager cet article
Repost0
2 février 2014 7 02 /02 /février /2014 17:13

                Trouvé dans une sympathique revue suisse un raccourci raciste qui l'est beaucoup moins; c'est ainsi que sous la plume, sinon sous le clavier d'Alain Valterio, une caractéristique physique telle que la blondeur devient le signe d'un trait  de caractére négatif, la superficialité. On suppose qu'il s'agit d'une litote pour signifier : "stupide".

              Cette insulte raciale , venant d'un psy, est d'autant plus insupportable que cette profession passe pour peser ses mots et éviter de  propager des stéréoptypes négatifs à l'encontre de minorités.

 

 

 

Alain Valterio
écrit le 31.01.2014 dans Rêves

«Mon rêve entre caverne et salon» L.

«Je suis dans une sorte de grotte ou caverne, le mot qui me vient serait plutôt l’impression d’être dans les entrailles de la terre.

Il y a au fond de cette espèce de caverne d’autres personnes, nous somme 4 ou 5, je ne sais pas qui sont ces personnes mais nous élaborons un plan. Au bout d’un certain temps un train arrive, je me rends compte alors que nous sommes au terminus du train, ce train nous éclaire avec ces «phares» et nous nous rendons compte que nous n’avons pas le droit d’être ici alors nous nous dispersons, je remonte avec quelques difficultés cette caverne dont le sol est un peu glissant, et je finis par entrer dans une pièce petite qui semble être un débarras, des planches de bois traînent et me barrent plus ou moins la route, je traverse cette pièce et je me retrouve dans un salon, chaleureux avec plein de couleurs chaleureuses, je manque de perdre l’équilibre en chutant dans un cadeau, je me rends compte alors que c’est Noël, il y a un chocolat qui traîne, je le mange puis je vois une de mes anciennes colocataires (quand j’étais étudiante) qui est colocataire dans mon rêve. De cette colocataire je garde le souvenir d’une personnalité superficielle, une personne sans accroche, je lui dis bonjour puis je rentre dans ma chambre, tout aussi chaleureuse que le salon, il y a un tapis de Noël par terre (c’est ce que je me dis dans mon rêve) à l’entrée de la chambre, très épais, très agréable, il est blanc avec des vaguelettes vertes et rouges, il y a aussi un grand miroir. Fin du rêve. Si je demande une interprétation c’est que ce rêve me semble très positif et pourtant je traverse une période de grande angoisse…»

LA RÉPONSE DU PSY:

La caverne est le symbole tout désigné de l’inconscient. C’est le refuge du monstre. Polyphème, l’infâme cyclope qui dévora quelques compagnons du courageux Ulysse, vivait dans une caverne. Le cyclope n’a qu’un œil, c’est le contraire de la super conscience qui suppose l’émergence d’un troisième œil. Affronter les profondeurs de la terre, c’est aller à la rencontre de notre monstre intérieur, notre cyclope, autrement dit, notre inconscient dans sa dimension la plus frustre. 

Avec d’autres personnes, dit le rêve, vous élaborez un plan. Vous êtes sur les traces d’Ulysse. Le cyclope ici, c’est le train qui vous aveugle de ses phares. Le train, c’est la voix de la conformité, un psychanalyste freudien dirait, la voix du surmoi. C’est la raison pour laquelle la culpabilité semble gagner l’atmosphère du rêve. Clairement, on transgresse un interdit. Cet interdit semblait vous empêcher jusqu’ici d’affronter une autre dimension de votre personne mais depuis que vous avez croisé le cyclope, un autre monde s’ouvre à vous. Un monde de couleur et de chaleur. C’est Noël, la fête de la nativité, les jours vont rallonger. Cette naissance n’est possible que dans la mesure où vous avez fait une autre rencontre que le cyclope: celle de sa fille, dans votre rêve, une fille superficielle, néanmoins votre colocataire depuis de nombreuses années. Cela ne signifie en rien que votre vraie nature est celle d’une fille superficielle mais que vous vous interdisez beaucoup trop de l’être. Tout ce qui a pour vous les accents d’une blonde doit vous faire bondir.  

Je ne sais pas si Polyphème avait une fille mais on sait qu’il élevait des chèvres. Débrouillez-vous pour vous réconcilier avec notre droit à tous, d’être parfois superficiels.  Allez vous acheter des souliers à talons roses s’il le faut! Hercule un autre célèbre gorille de la mythologie avait épousé Hébée, une pâlotte divinité un peu nunuche de laquelle on a tiré le mot hébéphrénie (une psychose qui rend le malade autiste et intellectuellement déficient) N’empêche qu’elle avait Hercule dans son lit!

 

Partager cet article
Repost0